la fin détermine l’aboutissement des actes

moissonLa fin détermine l’aboutissement des actes

Toute chose, toute existence a une fin.  Il en est ainsi pour chaque acte entrepris: il commence, se poursuit et s’achève. Dans ce cycle qui aboutira à sa fin définitive, l’Islam nous enseigne l’importance absolue de la fin des actes.
Ce fondement est mentionné, entre autres, dans une parole étonnante du prophète Mohammed (SBL) : « Celui dont les dernières paroles seront : « Lâ Ilâha Illalah (nulle divinité n’est digne d’être adorée en dehors d’Allah) entrera au Paradis » Comme si l’enjeu même de l’éternité qui est la destinée de chaque être humain et pour laquelle nous œuvrons jour et nuit pouvait se jouer sur quelques instants de la fin de notre vie.

C’est cette fin qui révèle le fond et la profondeur de nos actions et de nos cœurs. Cette fin qui récompense notre sincérité et la pureté de nos intentions. Cette fin qui couronne nos efforts ininterrompus pour ne pas entacher nos actions de la crasse de l’hypocrisie et de l’ostentation. C’est cette fin qui peut rattraper les failles, les malheurs et les pêchés de toute une vie.

Alors sache que ces 10 derniers jours du Ramadan dans lesquelles nous baignons, aujourd’hui, marquent la fin d’une grande action. Celle du jeûne, de l’abstinence et des efforts de tout un mois. La fin est donc là et elle va révéler la profondeur de nos actions et notre capacité à considérer la fin des choses comme le moment décisif de notre action auprès d’Allah.

Alors, à celui qui a traîné les jours révolus de Ramadan, la fin est là pour se réveiller, se ressaisir et rattraper la caravane du Bien qui ne cesse, tous les jours, de faire monter des hommes et des femmes dans son convoi. Quant à celui qui a pris le bon départ, qui a agi depuis le début, la fin est là pour finir en beauté, redoubler d’efforts, cultiver et ramasser la grande moisson des bonnes actions.  Et puis à chacun d’entre-nous, à tous, la fin est là pour supplier Allah si proche de nous, la fin est là pour échapper au feu de l’Enfer et rentrer au Paradis, la fin est là pour commencer ou recommencer, dès maintenant, une nouvelle vie.

Il est plus que jamais le moment d’accueillir la Miséricorde d’Allah. Il est plus que jamais le moment de la quête d’une nuit qui vaut plus que mille mois. Le moment de tous les changements, de toutes les ambitions et de tous les possibles : pour nous, pour les autres, pour notre communauté.

1 Response to "la fin détermine l’aboutissement des actes"

  • Najoua says: