les jours les plus méritoires

allahLes dix jours les plus méritoires de l’année ( à suivre)

« Faites le Bien durant tout le temps qui vous est imparti, et saisissez les opportunités de grandes bouffées de Miséricorde. En effet, votre Seigneur vous a accordé des moments spirituels favorables de surcroit de Miséricorde… » parole du prophète rapportée par Abou Hourayra.
Les actes de Bien ont certainement des moments plus propices que d’autres. Ainsi, certains jours ou mois de l’année sont recommandés plus que d’autres.
Et c’est ainsi que le prophète (Paix Sur Lui) annonce les jours les plus méritoires de chaque année.
« Il n’y a pas de jours meilleurs que les dix (premiers) jours de Dhoul-Hidja. Ils sont considérés mieux que l’effort ultime sur le chemin d’Allah ».
« Et Il n’y a pas de jour meilleur aux yeux d’Allah (SWT), que celui de A’rafa(te)… »,
                       Mérites des 10 premies jours du mois Dhoul Hidja :

Sans aucun doute, ces dix premiers jours du mois Dhoul Hidja que nous attendons dans très peu de temps, constituent un de ces moments exceptionnels et une période particulière de faveurs et bien empreinte d’une grande spiritualité.

1.      « Sont-ils plus méritoires que les 10 derniers jours de Ramadan ? ».
A cette question, Ibnou Taymya (qu’Allah lui fasse miséricorde) a répondu en disant que « les 10 premiers jours de Dhul Hijja sont plus méritoires que les 10 derniers jours de Ramadan » et que « les 10 dernières nuits de ramadan sont plus méritoires que les 10 premières nuits de Dhul Hijja ».

2.      Déjà, tout le mois Dhoul Hidja est un mois sacré à la Gloire d’Allah.
Déjà, le mois de dhoul hidja est, en lui-même, un mois sacré parmi les quatre choisis à la Gloire d’Allah où les bonnes œuvres seront plus rétribuées et les péchés plus sévèrement considérés.

En plus, les dix premiers jours de ce mois sacré sont une période particulière de grande ferveur spirituelle. En effet, Allah (SWT) les a choisis pour que les musulmans de toutes parts viennent accomplir la majorité des rites du 5ème pilier de l’Islam : le Hadj, le pèlerinage, qui absout tous les péchés des croyants.

C’est, aussi, une période de parfaite obéissance et de sacrifice au service du Créateur ; à l’image de notre père Ibrahim (PSL) qui, pendant cette période,  avait donné l’exemple de l’obéissance parfaite à son Créateur en venant de très loin se soumettre au sacrifice de son fils Isma’il (PSL).

3.      Deux versets du Noble Coran en parlent des 10 premiers jours de Dhoul Hidja :

« Par l’aube, par les dix nuits, par Ach Chafa’ et par le Witr. Certes, c’est un sermon pour celui qui doué d’esprit » (sourate 89 Al Fajr – L’Aube),
Ibnou Al Kathir (qu’Allah lui Fasse miséricorde), dit que le verset « Par l’Aube, et par les dix nuits » fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhoul Hidja.

Ibnou Hadjaer et Annaça-i disaient que : Les 10 jours sont ceux qui précèdent l’Aïd Al Adha ; le chafa’, qui signifie paire en arabe, désigne le 10ème jour qui est le jour de l’Aïd Al Adha et le witr, qui signifie impaire en arabe, désigne le  9ème jour qui est le jour de Arafate.

« …Et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés… » (sourate 22 Al Hajj – le Pèlerinage V.28), Ibnou  A’bbas (qu’Allah l’Agrée) a dit : « Ceux sont les dix jours [de Dhoul Hidja] qualifiés de jours fixés».

4.      Période de surcroit de Miséricorde :

Allah (SWT) a, ainsi, jalonné notre vie par des moments de grand mérite et des occasions de grandes faveurs afin de stimuler la Foi, promouvoir le Bien et relancer notre capital de bienfaits.

Abou Hourayra rapporte que le Messager d’Allah a dit : «… En effet, votre Seigneur vous a accordé des moments spirituels favorables de surcroit de Miséricorde… »

  قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ :  » افْعَلُوا الْخَيْرَ دَهْرَكُمْ ، وَتَعَرَّضُوا لِنَفَحَاتِ رَحْمَةِ اللَّهِ ، فَإِنَّ لِلَّهِ عَزَّ وَجَلَّ ، نَفَحَاتٍ مِنْ رَحْمَتِه رواه أَبِو هُرَيْرَةَ  

 4.      La valeur des bonnes œuvres y est amplifiée

Ibn A’bbas (qu’Allah l’Agrée) rapporte aussi que le prophète Mouhammad (PSL) a dit: « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien de tout cela » Rapporté par Al-Boukhary.

 

Tags: , , , , , , ,

Comments are closed.